Les écorcés vifs

- Printemps 2021 - Tableaux & Paroles

 - à partir de dessins aux fusains inspirés par B.Buffet, E.Schiele ou bien, d'OttOportraits, les écorcés vifs naissent de leurs dé-Constructions -


B.Buffet


E.Schiele


OttOportrait

OttOportrait cent regard(s)

Ottoportrait cent regard(s)



Les écorcés vifs - Dans la peau -

Et si on ouvrait l'antre de mes ordinaires, que la folie s'écharpe.

Et si on vivait d'amour et de fureur, de rage et de mélancholia.

Et si on essayait, et si vous imaginiez...

Et si vous viviez la peur à chaque seconde, la crainte à chaque regard.

Et si la mort est dans mon sang. 

J'ai la rage, et une légion de mort à mes pieds.

J'eux vivent en Moi. Imaginez.

C'est la peur qui m'assassine à petit feu

et ma rage me crache l'indicible

et ma fureur sonde l'insondable

et ma mélancolie, démence suffisante.

Parlez-moi, en silence.

Sentez mes maux.

Je ne vous répondrai rien.

Rien d'autre que la violence créée en me Voyant.

Essayez pour voir

et vous n'y verrez, au fond

de l'ancre de mon sang à la craie de mes os,

Radieux et libre de mes silences,

que les chants de l'Amour.